mercredi 18 octobre 2017

Des mitaines... Dirli dondaine...

   A l'heure où j'écris ces quelques lignes, mon aiguille s'acharne sur une tentative de paysage appliqué et brodé... Cependant, je préfère vous montrer une photo bientôt de saison car les températures chutent ces derniers jours...
 
    Frileuses dans l'âme, j'avais eu un coup de cœur, il y a des années déjà, pour les mitaines Carrousel, proposées par Cécile Balladino dans son très beau livre Au fil des couleurs: mon univers au crochet dont vous pouvez voir quelques extraits ici Au fil de des couleurs ou encore acquérir le modèle sur Ravelry.

   Il s'agit là d'un modèle simple, rapide et efficace ! En moins d'une journée, vos mitaines sont prêtes.
Les points utilisés sont connus même des débutantes et facilement réalisables. Pas de difficulté particulière donc pour ce modèle. Et il faut dire que Cécile met un point d'honneur à proposer des modèles bien pensés et rigoureusement expliqués !

   Décidément, je ne pouvais que craquer devant les petits nœuds et le ruban en velours... Mais il me fallait mettre ma petite touche personnelle en ajoutant un peu de "peps" : des bords en coton contrastant avec la jolie laine mouchetée, assortis au ruban de velours mais aussi un petit ourlet pour utiliser encore ce joli ruban de velours, acheté il y a des années et que j'avais amoureusement conservé pour une utilisation optimale.
  C'est ma laine qui m'a définitivement décidée...

Magnifique journée d'automne à toutes !



samedi 7 octobre 2017

I'm lost but I'm not stranded yet...

Lost, but not anymore...

    Quel énorme coup de cœur pour cet incroyable modèle de Johanna Lindahl !

    Au départ, c'est bel et bien son nom qui m'a surtout interpellée : " Lost in time". Quel titre romanesque et tellement poétique ! 
Puis, j'ai eu un véritable coup de foudre, tant pour le modèle que pour les coloris si judicieusement choisis... Alors, aussitôt vu, aussitôt téléchargé (car, en plus, il s'agit d'un modèle gratuit !)...
Une petite commande rapide (et toujours aussi efficace) chez https://www.lespelotesdelolotte.com/ 
quelques heures plus tard et voila mon châle entamé... 
Ce modèle est bien expliqué et les diagrammes sont clairs. C'est un régal de suivre les indications rigoureuses.
Note : Toutefois, je déconseille ce modèle aux débutantes car il comporte des brides en relief.

     Hélas, trois fois hélas,  j'ai été "lost in time"... La rentrée scolaire m'ayant fort occupée, je n'ai pas avancé aussi vite que je l'espérais... 

     Telle une malédiction, ce fut alors la pluie qui s'en est mêlée... Impossible de faire une photo !

Mais voici enfin mon châle terminé et il peut enfin prendre le soleil, telle une raie échouée au pied de mon petit coin de paradis...

 



 




mardi 8 août 2017

Devoirs de vacances... Un nouveau défi : Broder la mousse

    Avec Marie, nous aimons énormément les défis...
Alors, comme en été il fait (très) chaud, que beaucoup aiment se rendre en bord de mer pour y trouver un peu de fraîcheur, nous avons eu l'idée de "Broder la mousse"...
Non, non... pas l'écume qui danse sur la Grande Bleue mais la mousse fraîche et voluptueuse qui se niche sur les troncs d'arbre et sait si bien embellir nos majestueuses forêts. 
Pour cela, nous avions l'intuition qu'il nous faudrait travailler le point de nœud et toutes ses variations...

  De mon côté, comme j'avais aussi très envie de faire des devoirs de vacances (une déformation professionnelle, sans doute...), j'ai décidé d'acheter un sachet "Inspiration" chez Léa pour
 "Broder la terre".
  Aussitôt reçu, j'ai pris ma paire de ciseaux et j'ai gaillardement taillé dans le beau lainage, car voyez-vous, je n'y voyais pas du tout de la terre mais un bel arbre...

travail sur le point de noeud

   Volume et générosité, tels étaient les deux axes que je voulais avant tout retrouver dans mon arbre.
Pour unifier la teinte de ma mousse, j'ai choisi deux dégradés d'un autre lainage que j'ai découpé et inséré sur le tronc de manière inégale mais régulière.
   Ensuite, j'ai utilisé deux brins de Lana pour couvrir une partie du tronc avec des points de nœud (entre 2 et 7 tours).

Astuce : Pour créer des points de nœud très différents les uns des autres, n'hésitez pas à prendre deux brins de teintes hétérogènes.

   Afin de vieillir davantage le fond de ce morceau de lin déjà tanné et embelli par l'âge, j'ai commencé à le teindre partiellement avec un peu de thé noir. Puis la peinture s'est posée ici et là ...

   Quelques touches de fil de laine fantaisie "poilue" s'invitent à la fête comme pour représenter des herbes folles grâce à quelques points de poste épars.

Et voilà mon arbre qui prend peu à peu vie !

Travail sur le point de noeud


lundi 1 mai 2017

Un peu de douceur dans ce monde de brutes...

   Il y a un mois de cela débutait un exercice proposé par Marie-Pierre (Espercoquette) intitulé "Broder dans un espace restreint : le cercle".
Ainsi, pendant quatre semaines, nous avons mis à mal notre créativité en brodant et remplissant un cercle de 12 cm. de diamètre.

 Un véritable défi pour moi ! Mes principaux objectifs personnels ont été non seulement d'aller jusqu'au bout du projet mais aussi et surtout de m'éloigner des modèles de Cécile que j'admire tant.

La première étape fut la plus difficile pour moi : choisir !
Après avoir gribouillé plusieurs schémas, il me fallait choisir... Les événements difficiles de la semaine en question ont alors guidé mon choix.
Assurément, je voulais quelque chose de léger et de naturel, d'aérien et de végétal. 
C'est donc tout naturellement que mon choix s'est porté sur mon dessin de pissenlit. Après plusieurs croquis de qualité médiocres, le dessin final s'est peu à peu imposé après presque une semaine de réflexion.

L'étape suivante pouvait enfin être mise en route : la broderie !
Prendre confiance en soi et laisser libre cours à ses intuitions tels étaient les maîtres mots des semaines suivantes.
Choisir les matières et se laisser aller...


 
Merci à Marie-Pierre pour son regard critique.

Vous pouvez prendre connaissance de son prochain atelier, ici :
Atelier espercoquette

lundi 24 avril 2017

PAF 2017 : Boho Indie

Le thème du salon 2017 était "Boho Indie".  
Amy Butler avait préparé une jolie présentation :


Par ailleurs, un concours avait été organisé, aussi je vous fais profiter de quelques-unes des très belles réalisations proposées...











Bravo à ces dames !

dimanche 23 avril 2017

PAF 2017 : Ségolaine Schweitzer

   Encore un très joli salon proposé cette année ! Ma visite de samedi était toutefois surprenante... 
Pour une fois, j'ai pu me promener dans les allées sans me faire bousculer, c'était un régal.

   Ma matinée a débuté sous les meilleurs auspices par un atelier avec Ségolaine Schweitzer.
Comme nous étions peu nombreuses, nous avons travaillé au calme, entourées par le chant des oiseaux et nous avons pu avancer dans la réalisation de pages d'un futur carnet. 

Notre sujet d'étude, très "Nature" :

 


Vous pouvez découvrir ses merveilles dans son nouveau livre, ici

ou encore son blog :

Merci encore à elle pour sa gentillesse et ses précieux conseils !

A bientôt pour d'autres photos !

vendredi 14 avril 2017

PAF 2017 : la Broche !

Comme chaque année, à l'occasion du salon "Pour l'Amour du Fil" qui se déroule à Nantes au mois d'avril, je vous propose de réaliser une broche pour nous reconnaître sur le salon.
Cette année, le thème est "Boho Indie".
Grâce à ma broche "Papillon", vous pourrez me retrouver facilement, le samedi, au fil du salon !



A très bientôt !

Et vous, avez-vous déjà réalisé votre jolie broche ?